L'équipe
  • Chercheurs

    Fabien ALPY

    Nassim DALI YOUCEF

    Catherine-Laure TOMASETTO

  • Doctorants

    Thien-Nga CHAMARAUX-TRAN

    Thomas DI MATTIA

    Bing TAN

    Laetitia VOILQUIN

    Léa WILHELM

  • Ingénieurs & Techniciens

    Corinne WENDLING

  • Master

    Amélie JAULIN

  • Stagiaire

    Thubault VERGER

Génomique fonctionnelle et cancer

Biologie Moléculaire et Cellulaire des Cancers du Sein

L’histoire naturelle du cancer du sein comprend une progression passant par divers stades cliniques, commençant par une prolifération épithéliale anormale, évoluant en carcinomes in situ et invasifs, et se concluant parfois par la maladie métastatique. L’évolution du carcinome in situ au carcinome invasif est une étape critique pour le pronostic et repose à la fois sur les cellules cancéreuses et sur les cellules normales présentes dans la tumeur. Dans ce contexte, l’identification de la MMP11 un facteur mésenchymateux secrété et associé aux cancers du sein invasifs a constitué une découverte pionnière dans le domaine de l’invasion. Au moyen de divers modèles précliniques, il a été démontré que l’expression de la MMP11 par les cellules stromales jouait un rôle crucial dans le processus invasif. De plus, des études pronostiques indiquent que l’expression de la MMP11 est associée a un pronostic défavorable. Notre premier objectif est de comprendre à l’échelle moléculaire le rôle de la MMP11 dans la progression des cancers du sein.
Le cancer du sein est une pathologie hétérogène, classifiée en 3 principaux groupes: luminal (positif au récepteur des œstrogènes (ER) et au récepteur de la progestérone (PR), HER2-positif (exprimant HER2/EGFR2 ou ERBB2) et basal, ou « triple négatif » (PR-, ER- et HER2-négatif). En comparant des biopsies mammaires bénignes et malignes, nous avons identifié plusieurs gènes, notamment pS2/ TFF1, exprimé par les tumeurs luminales et TRAF4, MLN51 et STARD3, principalement exprimés par les tumeurs HER2-positives. Tous ces gènes sont exprimés par les cellules cancéreuses et notre objectif de recherche est centré sur la caractérisation fonctionnelle des protéines correspondantes.

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr