L'équipe
  • Chercheurs

    Susan CHAN

    Céline CHARVET

    Beate HEIZMANN

    Philippe KASTNER

    Peggy KIRSTETTER

  • Doctorants

    Giovanni COVA

    Marie-Céline DEAU

    Gaëtan MAURER

    Célestine SIMAND

  • Ingénieurs & Techniciens

    Patricia MARCHAL

  • Stagiaire

    Guillaume MOREL

Génomique fonctionnelle et cancer

Hématopoïèse et leucémogenèse chez la souris

L’hématopoïèse se caractérise par le développement de cellules souches hématopoïétiques en cellules progénitrices pluripotentes, puis en cellules sanguines matures. Ce processus, ordonné et continu, implique des étapes d'auto-renouvellement, de choix du destin cellulaire, de différentiation et de prolifération cellulaire. La coordination de ces processus est assurée par les facteurs de transcription, mais l’expression de ces derniers doit être étroitement régulée pour éviter les hémopathies malignes. Dans ce contexte, nous nous intéressons aux questions suivantes : Comment les facteurs de transcription contrôlent-ils l’hématopoïèse ? De quelle manière des altérations de leur fonction contribuent-elles à la leucémogénèse ? Nos études actuelles se focalisent sur les facteurs de transcription de la famille Ikaros, qui ont principalement un rôle de répresseurs de la transcription par association avec des complexes de remodelage de la chromatine. Ikaros (Ikzf1) est une protéine « à doigt de zinc », qui est exprimée par toutes les cellules hématopoïétiques. Le facteur Ikaros est crucial pour la différenciation et l’homéostasie des lymphocytes ; il agit également comme suppresseur de tumeurs dans les lymphocytes T et B. De plus, la perte d’Ikaros a été détectée dans les leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) B et T chez l’homme. Les mécanismes moléculaires sous-jacents à ces activités restent obscurs.

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr