4 départements de recherche
750 employés
45 nationalités
55 équipes de recherche
16 lauréats ERC
260 publications par an
24000 m² de laboratoires

Soutenez-nous via

Fondation universite de Strasbourg

Service Communication

Tél. +33(0) 3 88 65 35 47

Accès direct

Science & société

Les chiffres 2014

11 bourses ERC
16 prix et distinctions
3 rendez-vous grand public
23 actualités scientifiques majeures

Actualités scientifiques

Les cils, mini-moteurs du vivant

Modélisation du développement de l’otholithe par agrégation de molécules. Dans des conditions normales, les cils génèrent des flux (en rouge) qui donnent sa bonne forme à l’otholithe, c'est-à-dire avec une base aplatie (à gauche). Si les cils moteurs sont supprimés, la forme de l’otholithe est altérée (à droite).

 

Mechanistic Basis of Otolith Formation during Teleost Inner Ear Development

Wu D., Freund J.B., Fraser S.E., Vermot J.

Dev Cell 15 février 2011


15 février 2011

Des travaux collaboratifs entre l'équipe de Julien Vermot à l'IGBMC, le groupe de Scott Fraser (Centre d’imagerie biologique de Caltech, Californie) et Jonathan B. Freund (Université d’Illinois à Urbana Champaign) ont mis en évidence le rôle clé des cils dans la formation des otolithes, des biominéraux à la base de la sensation d’équilibre. Grâce à des outils empruntés à la physique et aux mathématiques, ces chercheurs ont visualisé et modélisé précisément les flux microscopiques générés par les cils et montré l’importance de ces derniers dans le développement des otholithes de l’oreille interne. Ces résultats originaux, publiés le 15 février 2011 dans le journal Developmental Cell, sont essentiels pour comprendre l’origine de certaines ciliopathies, une famille de maladies génétiques liées à des mutations affectant la fonction des cils.

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr