4 départements de recherche
750 employés
45 nationalités
55 équipes de recherche
16 lauréats ERC
260 publications par an
24000 m² de laboratoires

Soutenez-nous via

Fondation universite de Strasbourg

Service Communication

Tél. +33(0) 3 88 65 35 47

Accès direct

Science & société

Les chiffres 2014

11 bourses ERC
16 prix et distinctions
3 rendez-vous grand public
23 actualités scientifiques majeures

Actualités scientifiques

Deux scientifiques de l’IGBMC lauréats des bourses HFSP

16 avril 2012

Olivier Pourquié et Marat Yusupov ont reçu une subvention de la prestigieuse organisation internationale Human Frontier Science Programme (HFSP) pour leurs projets respectifs sur l’élongation de l’embryon et le ribosome. Ces projets innovants seront menés en collaboration avec des équipes de recherche à l’international.

 

Human Frontier Science Program, un organisme de soutien à la recherche
Human Frontier Science Program (HFSP) est un programme prestigieux créé en 1989 à l’initiative du gouvernement japonais pour soutenir la recherche internationale dans le domaine des sciences de la vie. Avec une trentaine de pays membres, ce programme a apporté un soutien financier à plus de 5500 scientifiques en 20 ans. Long-term fellowship, Career Development Award, Young Investigator grants…, les appels à projet pour les bourses sont nombreux. Parmi eux, les « Program grants » sont des subventions très compétitives octroyées à des projets innovants et risqués. Les collaborations intercontinentales sont particulièrement encouragées et les chercheurs peuvent soumettre une candidature à n’importe quel moment de leur carrière. En 2012, seulement 25 « program grants » impliquant 86 chercheurs ont ainsi été accordés sur plus de 800 candidatures. Les membres de chaque équipe recevront ainsi en moyenne 110 à 125 000 dollars annuels pendant trois années.


2 chercheurs de l’IGBMC récompensés
Olivier Pourquié, en collaboration avec Paul François (McGill University, Montreal, Canada) et Rusty Lansford (Biological Imaging Center, California Institute of Technology, Pasadena, USA), voit ainsi son projet « Analyse quantitative de la somitogenèse grâce à l’utilisation de lignées transgéniques aviaires et de l’imagerie en temps réel » récompensé. Cette étude innovante utilisera un large éventail d’approches expérimentales allant de la génétique à la physique afin de décrypter les mécanismes moléculaires de l’élongation des vertébrés.
HFSP soutient également le projet intitulé « De la fin au commencement : terminaison et recyclage du ribosome au cours de la traduction chez les eucaryotes » qui va réunir plusieurs experts internationaux du ribosome. Christian Spahn (Institute of Medical Physics and Biophysics, Berlin, Germany), Tatyana Pestova (SUNY Downstate Medical Center, New York, USA), Karissa Sanbonmatsu (Department of Theoretical Biology and Biophysics, Theoretical Division, Los Alamos National Laboratory, USA) et Marat Yusupov seront ainsi réunis autour d’un programme ambitieux qui vise à déterminer les structures intermédiaires du ribosome et modéliser leurs transitions.

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr