4 départements de recherche
750 employés
45 nationalités
55 équipes de recherche
16 lauréats ERC
260 publications par an
24000 m² de laboratoires

Soutenez-nous via

Fondation universite de Strasbourg

Service Communication

Tél. +33(0) 3 88 65 35 47

Accès direct

Science & société

Les chiffres 2014

11 bourses ERC
16 prix et distinctions
3 rendez-vous grand public
23 actualités scientifiques majeures

Actualités scientifiques

L’IGBMC, un institut d’excellence largement distingué par le prestigieux Conseil européen de la recherche (ERC)

De gauche à droite et de haut en bas: Michel Labouesse, Roméo Ricci, Maria-Elena Torres-Padilla et Marat Yusupov.

24 janvier 2012

Le Conseil européen de la recherche (ERC) prime chaque année les chercheurs talentueux dans l’Europe entière. En 2011, près de 800 personnes, jeunes chercheurs ou chercheurs plus expérimentés, ont ainsi bénéficié de son aide financière. Le choix des lauréats étant particulièrement sélectif, peu de chercheurs français ont la chance d’accéder à ces bourses prestigieuses. Pourtant en 2011, ils sont 4 sélectionnés au sein de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC), une unité mixte de recherche CNRS/Inserm/Université de Strasbourg, portant à 9 le nombre de scientifiques de l’institut qui bénéficient d’une subvention de l’ERC.

 

Le Conseil européen de la recherche, une sélection de plus en plus compétitive
Créé en 2007, l’ERC vise à stimuler l’excellence scientifique en Europe en encourageant de manière significative les meilleurs scientifiques, ingénieurs et universitaires, en début de carrière ou expérimentés, dans leurs projets exploratoires dans tous les domaines scientifiques. Les candidatures à ces bourses sont en constante augmentation (plus de 5264 candidatures pour 774 sélectionnés en 2011), d’où une sélection de plus en plus pointue. La France, avec 82 lauréats sélectionnés, figure parmi les premiers pays bénéficiaires de ce programme.

ERC Advanced grants : financer les scientifiques d’excellence
Fin 2011, 294 chercheurs expérimentés ont été sélectionnés dont 31 français. A l’IGBMC, Michel Labouesse, spécialiste des forces mécaniques dans les cellules et Marat Yusupov dont les recherches sur la structure du ribosome ont récemment fait la une des revues scientifiques, font partie des heureux lauréats et viennent rejoindre les autres chefs d’équipe déjà récompensés les années précédentes, Olivier Pourquié et Jean-Marc Egly. La subvention à hauteur de 2,5 millions environ leur permettra de financer leurs recherches pendant les cinq prochaines années.

ERC Starting grants : encourager les jeunes chercheurs
Déjà en septembre 2011, 480 jeunes scientifiques en début de carrière (entre 3 et 8 ans après avoir obtenu leur doctorat) étaient également primés par l’ERC, parmi lesquels Roméo Ricci, nouveau venu à l’IGBMC qui travaille sur les voies de signalisation du stress et leur rôle dans le syndrôme métabolique, ainsi que Maria-Elena Torres-Padilla, dont les recherches sur la chromatine au stade embryonnaire et son rôle sur la plasticité cellulaire offrent des perspectives intéressantes en médecine régénérative. Avec cette bourse de près d’1,5 millions d’euros chacun,  ces deux chercheurs prometteurs pourront ainsi mener des études pionnières dans leur domaine. A l’IGBMC, Hélène Puccio, Bruno Klaholz et Robert Schneider bénéficient déjà d’un financement « jeune chercheur » du Conseil européen de la recherche.

Gageons que ces nouveaux lauréats, au travers de l’excellence de leurs résultats scientifiques, sauront porter haut les couleurs de l’institut strasbourgeois sur les devants de la scène scientifique internationale.

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr