L'équipe
  • Chercheurs

    Juliette GODIN

  • Post-Doctorants

    Efil BAYAM

  • Doctorants

    Laure ASSELIN

    Jordi DEL POZO RODRIGUEZ

  • Ingénieurs & Techniciens

    Peggy TILLY

  • Stagiaire

    VIviane NGUEFACK NGOUNE

Médecine translationnelle et neurogénétique

Mécanismes physiologique et pathologique du développement cortical

La prolifération, la migration et la différenciation neuronale sont des étapes majeures du développement cortical. Un nombre croissant de données soutient l'idée que de nombreuses maladies neurologiques et psychiatriques –allant de l'épilepsie au retard mental– ont pour origine une altération d’une ou de plusieurs de ces étapes clés du développement du cortex cérébral. De façon intéressante, un dysfonctionnement du centrosome, le centre organisateur des microtubules, est impliqué dans plusieurs maladies neurodéveloppementales. Ces pathologies sont associées aussi bien à des défauts de prolifération, de migration et de différentiation neuronale, suggérant un rôle du centrosome au cours de ces différentes étapes du développement neuronal. Par ailleurs, de plus en plus d’éléments révèlent une plus grande sensibilité du cerveau aux anomalies centrosomales.

Pourquoi le cerveau en développement est-il plus affecté par des dysfonctions de protéines centrosomales ? Existe-t-il une composition protéique du centrosome spécifique aux neurones ? Quelle serait l'importance physiologique de cette signature ? Dans quelle mesure une modification de cette signature corticale contribuerait aux pathologies neurodéveloppementales ?

Répondre à ces questions est essentiel pour interpréter les mécanismes pathologiques qui participent à l'apparition et à la progression de troubles neurologiques. En dépit de l'identification de centaines de protéines centrosomales, les mécanismes par lesquels cet organite coordonne les étapes du développement cortical restent en grande partie inconnus.

Le principal objectif de l'équipe "Mécanismes physiologique et pathologique du développement cortical" est de mieux caractériser les mécanismes cellulaires et moléculaires par lesquels le centrosome contrôle la corticogenèse à la fois en condition physiologique et pathologique. 

 

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr